Vérification périodique de disconnecteurs

Contrôles annuels obligatoires

disconnecteurdisconnecteur 2

Les obligations de maintenance des appareils sont fixées par :
Règlement sanitaire départemental type

Art. 18. - Entretien des installations
En plus des dispositions visées à l'article 7 (paragraphe 2, alinéa 5) du présent titre, les propriétaires, locataires et occupants doivent maintenir les installations intérieures en bon état d'entretien et de fonctionnement, et supprimer toute fuite dès qu'elle est décelée.
Les canalisations, robinets d'arrêt, robinets de puisage, robinets à flotteur des réservoirs de chasse, robinets de chasse et tous autres appareils doivent être vérifiés aussi souvent que nécessaire et au moins une fois par an.
Les opérations de vérification des disconnecteurs type BA sont décrites dans la norme NF P43-018, version Juin 1990, appareillage de contrôle sur site des ensembles protection sanitaire des réseaux d’eau potable.

La maintenance, réalisée en environ une heure (démontage compris) dans des conditions d’installation optimum consiste à :

- Vérifier la conformité d’installation (identification du réseau aval, présence des vannes d’isolement amont/aval,présence d’un filtre avec robinet de rinçage, hauteur d’installation, ...)

- Réaliser des opérations de vérification (manoeuvre et vérification de l’étanchéité des vannes, rinçage (éventuellement démontage) du filtre, branchement de l’appareil de contrôle, ...)

- Vérifier l’étanchéité des organes dans l’ordre suivant:

vanne amont
clapet amont et membrane
soupape d’évacuation
vanne avale
clapet aval

- Réaliser des essais de pressions statique et dynamique

Les résultats de la vérification sont consignés dans la fiche de contrôle de maintenance annuelle, et sont sanctionnés par la mention : Bon / A réparer / A remplacer


fiche controle disconnecteur

Le vérificateur a pour objectif de signaler toute non conformité de l’installation.


Au cours du contrôle, une "check-list" permet de valider chaque étape. Dés qu'un organe est jugé défectueux par le contrôleur, cela entraîne l’arrêt de la procédure.
La mention « A réparer » sanctionne la vérification.

1- Si on constate une anomalie au niveau d'une vanne ou du filtre, cela entraine le remplacement du matériel.

2- Si le disconnecteur est défectueux, il peut être réparé par le vérificateur (sous réserve que le kit de réparation soit disponible).

Remarque: Il est impératif pour effectuer les réparations de disposer du nom du fabricant, du type de matériel, et du numéro de série.

La dernière étape du contrôle consiste à réaliser des essais de pression différentielle.

1- En cas d’échec à ces essais la mention « A remplacer » sanctionne la vérification.

2- Si aucune anomalie n’a été constatée, la mention « Bon » sanctionne le contôle.

La fiche est ensuite transmise aux services sanitaires de votre département.